Nécrologie : Le Colonel-major à la retraite Pierre-Paul Traoré s’en est allé

Nécrologie : Le Colonel-major à la retraite Pierre-Paul Traoré s’en est allé

Le Médecin militaire, dermatologue, vénérologue et chirurgien, le Colonel-major Pierre-Paul Traoré est décédé, le lundi 6 juin 2022 à l’âge de 72 ans. La cérémonie funéraire s’est déroulée le lundi 13 juin 2022 à la Cathédrale de Bamako.

Le tout puissant dans sa bonté vient d’arracher à l’affection des parents, amis, collaborateurs, le Colonel-major Pierre-Paul Traoré qui a longtemps travaillé au CNAM ex Institut Marchoux et au Génie Militaire. Il est né le 12 juillet 1950 à Bamako et a obtenu son Baccalauréat Malien au Lycée Prosper Kamara en 1972. Son Doctorat en Médecine, il l'obtient à l’université de Bucarest (Roumanie) en 1979 et s’est spécialisé en dermatologie vénérologie en 1990 en Allemagne. Il fait partie de la 5ème promotion du nom de Babemba Traoré de l’Ecole Militaire Inter-Armes (EMIA) de Kati en 1972.

Le regretté a occupé les fonctions de Médecin Chef de garnison en 1979 à Kayes, de directeur de santé zone 1 et 2 en 1984, de directeur de santé Zone 3 et celui de médecin chef Ségou-Diabaly-Niono de 1990 à 1996. Dans le cadre de ses fonctions d’enseignement, l’illustre disparu a enseigné en 2002, les cours d’initiations à la dermatologie tropicale aux médecins allemands qui partaient en Afghanistan, Somalie et Kiel (Allemagne), la dermatologie tropicale dans deux écoles de santé de 2003 à 2008, la dermatologie pratique aux médecins maliens qui s’installaient en brousse dans la région de Sikasso de 2004 à 2008, la dermato vénérologie aux chefs de poste de Léré, Dianké, Goundam et Niafounké de 2007 à 2008.

Le défunt a obtenu le certificat d’allergologie à l’hôpital militaire d’Hambourg (Allemagne Fédéral) en 2002 et celui d’appréciation à la conférence Mali USA sur le thème « Militaire et Démocratie ». Il fut également nommé Chevalier du Mérite National le 21 septembre 2000 et obtient la Médaille Commémorative de Campagne le 02 mars 2001.

De son cadet à l’EMIA, le Général de Brigade Broulaye Koné, en passant par sa Grande sœur, Jeanne Marie Niaman Traoré, à son fils cadet, Simon George Traoré, tous conviennent avoir perdu un homme généreux, disponible et humble, aussi bien avec les militaires qu’avec les civils.

Le Colonel Major Pierre-Paul Traoré qui a fait valoir ses droits à la retraite en 2012, était un polyglotte parlant couramment le Français, l’Allemand, le Roumain et l’Anglais. Il repose désormais au cimetière chrétien de Dravela laissant derrière lui une veuve éplorée et 5 enfants inconsolables.

Dors en paix mon Colonel-Major !


Nouveau commentaire

 Your Comment has been sent successfully. Thank you!   Rafraichir
Error: Please try again