GNM : Le Chef d’Etat- major de la Garde Nationale dans la Zone de Défense N°6

GNM : Le Chef d’Etat- major de la Garde Nationale dans la Zone de Défense N°6

Le Chef d'Etat-Major de la Garde Nationale du Mali, le Colonel-major Famouké CAMARA, à la tête d’une délégation et porteur de message de la hiérarchie militaire, est arrivé, le mercredi 8 mai 2024, dans la Zone de Défense N°6 de Sévaré.

L’objectif du déplacement du Chef d’Etat-major de la Garde Nationale était de transmettre aux hommes engagés sur le théâtre Centre, du Secteur 4 de l'Opération « Maliko », le message de félicitation et d'encouragement des autorités militaires et d’échanger avec les autorités administratives, religieuses et coutumières des localités sillonnées afin qu'elles contribuent fortement pour leur propre sécurisation.

Le Chef d'Etat-Major de la Garde Nationale, le Colonel-Major Famouké CAMARA s’est rendu successivement au poste de sécurité de la Garde Nationale de Kouakourou, en passant par le détachement du GTIA Etoile (GNM) de Konna, au Groupement Territorial de Badiangara, au poste de sécurité de Bankass, à la 52ème CIR de Koro, pour véhiculer le message de cohésion entre les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) pour une chaîne de commandement unie et unifiée et surtout expliquer le choix des décisions prises.

Le Colonel-Major Famouké CAMARA a insisté sur la synergie d'action entre les différentes corporations afin de lutter contre le terrorisme et l'extrémisme violent. Selon lui, face à la situation sécuritaire qui prévaut dans notre pays, il n'y a point de répit pour les Forces de Défense et de Sécurité.

Partout où il est passé, le CEM-Garde a rendu une visite de courtoisie aux autorités administratives, religieuses et coutumières, tout en sollicitant leur soutien et leur franche collaboration aux côtés des Forces de Défense et de Sécurité.

Celles-ci, à leur tour, n'ont pas manqué d'éloges et de bénédictions envers nos Forces de Défense et de Sécurité dans l'exécution des missions qui leur sont assignées.

Cal Jacques DIARRA


Nouveau commentaire

 Your Comment has been sent successfully. Thank you!   Rafraichir
Error: Please try again