DSSA : 50 veuves outillées en transformation de produits agricoles

DSSA : 50 veuves outillées en transformation de produits agricoles

La cérémonie de clôture de la formation en transformation des produits agricoles au profit des veuves et orphelines des militaires et paramilitaire s’est déroulé, ce vendredi 10 mai 2024, au Centre de Formation Sabatisso de Faladiè, derrière l’Ecole de Gendarmerie. Cette cérémonie était présidée par le Directeur du Service Social des Armées, le Colonel-major Bréhima SAMAKE. Au total, cinquante (50) veuves et orphelines ont bénéficié de cette formation pendant une durée de 2 mois et 10 jours. L’objectif était d’apprendre à ces veuves la transformation des produits agricole pour quelles puissent désormais menées des activités génératrices de revenus afin d’assurer leur autonomie financière.

Selon la Directrice du Centre Sabatisso madame BOUNDI Mariam, le Centre de Formation Sabatisso a été créé en 1998 par feue madame BOUNDI Djeneba Demba SISSOKO. Il propose des formations dans le domaine du BTP, maçonnerie, carrelage, électricité photovoltaïque, électricité Bâtiment, formation agroalimentaire, peinture bâtiment, plomberie, teinture « Gala » et poterie céramique. Elle a souligné que le centre Sabatisso est en collaboration avec le service social des armés depuis 2013. Selon elle, le centre a formé 400 personnes venant de la DSSA dans différents domaines subventionnés par des projets nationaux et internationaux.

Mme BOUNDI Mariam a affirmé que cette cérémonie consacre la remise d’attestions aux veuves et orphelines des militaires, venant de la DSSA et subventionnée par le Conseil des Investisseurs Européens au Mali (CIEM). Cette formation professionnelle de deux (2) mois et dix (10) jours portait sur la transformation agroalimentaire des fruits, légumes et céréales.   

Dans son intervention le Colonel Major Bréhima SAMAKE a affirmé que le centre Sabatisso est un partenaire clé de sa structure, dans le cadre de la formation professionnelle pour la création d’activités génératrices de revenus. Il a annoncé que l’autonomisation des femmes est l’une des priorités pour les hautes autorités de notre pays. Ainsi il a profité de cette occasion pour remercier le Conseil des Investisseurs Européens au Mali, pour avoir financé ce projet très important et très bénéfique à long terme pour ces femmes.

Le Colonel-major s’est réjoui de constater, les efforts consentis par des partenaires, animés d’une bonne volonté telle que le centre SABATISSO, se souciant constamment du bien-être des veuves et orphelins des militaires qui ont perdu leur vie en voulant préserver l’intégrité territoriale de notre pays.

La représentante des bénéficiaires de cette formation, Mme Safoura TRAORE a remercié la direction du service social des armés, le centre Sabatisso et les formateurs pour leur disponibilité et la qualité de leur formation. La cérémonie a pris fin par une remise d’attestations, un cocktail et une photo de famille.

                                                                  S/LT Catherine DRABO (stagiaire)


Nouveau commentaire

 Your Comment has been sent successfully. Thank you!   Rafraichir
Error: Please try again