Conférence de presse de la DIRPA : Les FAMa maintiennent l’initiative sur le terrain.

Conférence de presse de la DIRPA :  Les FAMa maintiennent l’initiative sur le terrain.

La Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées, a tenu le lundi 01 juillet 2024, sa traditionnelle conférence de presse dans sa structure. Le Patron de la DIRPA, le Colonel-major Souleymane DEMBELE a édifié les hommes de média sur la rétrospective de la situation sécuritaire du mois de juin 2024, les Operations sur les théâtres, les activités menées par le commandement ainsi que les actions civilo-militaires.

La situation sécuritaire du pays courant juin 2024, a été marquée par des exactions des GAT contre la population civile avec des paiements de la zakat, des assassinats et des enlèvements de personnes et de bétails.

Le Directeur de la DIRPA, le Colonel -major Souleymane DEMBELE a déclaré, que les attaques directes contre les FAMa ainsi que les attaques aux engins explosifs improvisés, ont beaucoup diminué par rapport au mois passé.

 

Le Colonel-major DEMBELE a fait savoir que dans le théâtre centre, le 1er Juin 2024, deux (02) stocks de vivres extorqués par le JNIM à la population au nom de la zakat ont été signalés dans les magasins de Talaye THERA et de Sékou BORY (Diafarabé). Le 02 juin 2024, un GAT a dynamité le pont reliant Niono aux différents villages entre Siguiné, Nidola, Kala, Nampala (Niono) dans le but d’empêcher les mouvements FAMa dans cette zone. Il a souligné aussi qu’au même jour, des terroristes en motos en provenance de Togonio-Coro ont attaqué les paysans de Tongolo- Coura, (Macina). Le bilan provisoire est de 02 villageois tués et d'un corps terroriste abandonné.

Toujours dans le théâtre centre et le même jour, un GAT armé d'AK - 47, évoluant à bord d'un véhicule et sur des motos en provenance du hameau abandonné de SIRANISSABA (Saye), a effectué des tirs de harcèlement en direction de Tangara et a enlevé du bétail, a annoncé le directeur de la DIRPA.

Le 10 juin 2024 à hauteur de Kana (Farabougou) un EEl a sauté au passage d'un véhicule du GTIA-1 de l’opération Kéletigui lors de la relève descendante de la localité. Le bilan fait état de 03 morts et 02 blessés graves. Par ailleurs, les FAMa de la position de Diré ont vigoureusement repoussé une attaque dirigée par un GAT. Le bilan a fait état de 02 GAT neutralisés. Également le 11 juin 2024, un incident EEl a visé la relève descendante de Dioura entre Sultan-wèrè et Chouala-wèrè (Ségou), faisant 03 blessés graves. Et le 23 juin 2024, l’explosion d'un EEl au passage d'un véhicule de la corvée soupe sur l'axe Nianfuké-goubo a fait 03 morts et 03 blessés graves.

Quant à la situation du théâtre Est, le patron de la DIRPA, a informé que le 07 juin 2024, un commandant de l'Etat Islamique au Grand Sahara du nom d'Abdoul Aziz Goika dit Maza et deux de ses éléments ont été neutralisés par le GSIM dans la région de GAO. Aussi, le 14 juin 2024, la relève descendante de Ménaka a été prise à partie par des terroristes de l'EIGS à travers des tirs et l'emploi d'un véhicule piégé. Le bilan provisoire de cette attaque est de 04 blessés FAMa. Et le 16 juin 2024, 04 terroristes armés, à bord d'un véhicule pick-up avaient mis en place un poste de contrôle près de Tinzawatene empêchant, les camions de transport de marchandises en provenance d'Algérie de se rendre à Kidal et à Gao.

Toujours sur le théâtre Est, le Colonel-major Souleymane DEMBELE a apporté que le 18 Juin 2024, les FAMa ont découvert des minutions de guerre, abandonnées dans la ville de Kidal. Il s'agit d'une caisse remplie de 22 grenades, 02 boites de bouchons allumeurs 33P-9, 02 roquettes de RPG-9, des munitions en vrac de 7,62 mm, et de 12,7mm. Lesdites munitions ont été remises à l'équipe EOD du Génie. Le 26 mai 2024, un accrochage a eu lieu entre les FAMa et un GAT dans le secteur de Méneka. Plusieurs bases terroristes ont été détruites, plusieurs assaillants neutralisés à Inababane, Infokaritane, Akabar et Tabankorte. De plus, le 27 juin 2024, le check-point sur la route d'Anderboukane a fait l'objet d'une attaque terroriste. Cette attaque a été repoussée et plusieurs terroristes ont été neutralisés par les FAMa.

Pour finir, le conférencier a ajouté que sur le théâtre Sud, le 10 juin 2024, la Brigade Territoriale et la gare de Toukoto ont fait l'objet d'attaque par un GAT. 02 motos appartenant aux agents ont été brulées au niveau de la BT.

Le Colonel-major DEMBELE a affirmé, que les FAMa sont plus que jamais déterminés à lutter vaille que vaille contre la nébuleuse terroriste pour traquer les terroristes jusqu’à leur dernier retranchement. Elles s'engagent à assurer au peuple malien un territoire libre de tout groupe terroriste, un espace épris de paix et de quiétude. Cependant, les FAMa resteront vigilants et très alertes pour éviter toutes surprises de la part des Groupes Armés Terroristes.

Il a saisi l’occasion pour aborder des questions sur les activités de l’AES, du MDAC, du CEMGA et la remise de 150 moutons et 150 sacs de riz aux veuves des militaires et paramilitaires offerts par le Président de la Transition.

 

Sgt Filifing TRAORE


Nouveau commentaire

 Your Comment has been sent successfully. Thank you!   Rafraichir
Error: Please try again